Contact
FEMME

Mes maux que j’avais du mal à admettre!

Je partage beaucoup de choses avec vous, après comme tout je fais une sélection, les choses pas trop sympas j’évite d’en parler…

J’essaye de garder la positive attitude, garder le smiley, pour ma famille, mes enfants… mais voilà il y a des jours ou ce n’est pas évident à gérer!

Et oui nous ne sommes pas des robots, et d’autres sont plus fragiles… et j’en fais partie!

Quand elle n’est pas verbalisée, la souffrance psychologique resurgit sur le corps. Un signal d’alerte à prendre en compte.

C’est exactement ce qui s’est passé avec moi, avec mon dos, mon bras… et dernièrement mon ventre

Ecrire, m’aide énormément et je suis contente d’avoir mon blog, vous ne pouvez pas imaginer, comme cela me fait du bien!

Depuis 6 mois maintenant, je me fais aider par une psy, qui est devenue MA psy, cela m’a permis de mettre des mots sur ces maux, sur le mal être que je pouvais avoir ou que je peux toujours avoir…

Et je me dis que je ne suis peut être pas seule à le vivre!

Malheureusement ce sont des vieux démons ont la vie dure, mais au moins maintenant j’en ai conscience et j’essaye d’avancer!

De trouver des solutions pour les contrer, Paris ne sait pas fait en un jour non?

Mais quel maux?

Je mange, je mange, je mange….

Il y a des jours je vais passer ma journée au frigo, à vouloir manger plus que de raison, je n’ai même pas faim, mais voilà cela en devient une obsession!

Je ne me fais pas vomir, mais je mange !

J’ai beaucoup grossi et j’ai du mal à perdre du poids…

Troubles du sommeil

Autant il y a des jours je ne vais faire que dormir, autant il y en a d’autres ou je ne vais que dormir 2/4 heures par nuit.

Je vais me réveiller et cogiter à tout, penser à ma journée, me stresser pour quelque chose qui va bien se passer, me poser mille questions…

Sentiment de ne servir à rien

Tout ce que j’aimerais entreprendre n’aboutit pas, je n’ai pas le temps, l’envie, j’ai l’impression d’être nulle, je manque aussi de confiance en moi!

Oui mais je vais m’en sortir!

Il y a quelques mois tout cela me paraissait insurmontable, mais heureusement j’ai trouvé l’aide dont j’avais besoin!

Je n’ai “plus” pas honte d’avoir fait une dépression, je ne m’en suis pas encore tout a fait remis, mais je sais que c’est derrière moi maintenant, j’avance.

Et je sais qu’à tout moment je peux de nouveau basculer!

Mais maintenant j’ai des clés, et je vais y arriver!

Je ne souhaite à personne de vivre une dépression, que ce n’est vraiment pas évident, mais dans un sens cela m’a permis de tirer une expérience ! (oui j’essaye toujours de trouver le positif)

J’ai pris du temps à mieux me connaitre, re-connaitre mes forces, mes faiblesses à apprécier ma vie, même si cela n’a pas été facile!

En effet j’ai beaucoup entendu, “tu as un mari, deux enfants tu as tout pour être heureuse….”

J’en suis consciente, mais MOI dans tout ça ?

Mon mari au début a eu du mal à reconnaître ce besoin de pause, de me recentrer sur moi, d’avoir de l’aide!

Le manque d’argent n’aide clairement pas, un psy ça à un coût , même si une partie est prise en charge, mais j’en avais vraiment besoin et je sais que je vais en avoir encore besoin pour un bon moment!

Je vais aussi prendre du temps pour moi, pour me faire chuchoter, mais aussi pour nous!

Parce que depuis qu’on a les garçons on ne sort pratiquement plus en amoureux et ça me manque aussi!

Bref tout ça pour dire qu’il ne faut pas avoir honte de n’être pas bien, même si vous avez tout pour être heureux, heureuse, il faut en parler et trouver l’aide dont vous allez avoir besoin.

Moi j’avance, doucement, mais surement… mon passé est encore très présent, mais je sais que je suis forte et je vais l’affronter à un moment donné mon corps et ma tête seront prêts !

Un commentaire

  • Chtitenelo

    Prends soin de toi ! On en a discuté cet été, pour avancer il faut parfois changer des choses dans son quotidien pour aller mieux, reprendre confiance, et aller de l’avant. Pas facile, déjà de reconnaitre que l on ne va pas bien, il faut être prêt. On supporte pendant trop longtemps avant que le corps parle pour nous et nous fait ouvrir les yeux. Mais ce chamboulement emotionnel important c’est LE declic pour un nouveau départ. Je te souhaite de vite trouver de la lumière sur ton chemin, et y voir plus clair ! Bisous du Nord

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.