Contact
FAMILLE

Diouk notre BA s’en est allé

Vous avez pu vous en apercevoir les animaux ont une très grande place chez nous, ils font parti de notre famille.

Et quand l’un deux nous quitte… c’est très dur, je n’avais pas encore réussi à en parler sur le blog à part sur instagram, on a encore du mal à s’en remettre, il nous manque tellement.

Par chance nous avons pu le voir pour lui faire nos adieux, c’est ce qui m’a “réconforté, quand il nous a vu avec Stitch et Tigrou, il a eu un petit regain d’énergie, qui n’a malheureusement pas duré, le voir dans cet état cela m’a déchiré le cœur…

Déjà un mois

Puis il est parti entouré de sa famille, de ma sœur, de mes parents il l’a senti qu’il n’était pas seul et surtout qu’il était entouré d’amour (rien que d’écrire ces mots me font pleurer).

Pour la petite histoire, c’est le chien de ma soeur qui est resté chez mes parents après qu’elle soit partie habiter avec son chéri, un Berger Allemand en appartement ce n’est pas très gérable avec leurs horaires et surtout il avait sa Chanelle, les séparer c’était impossible.

Quand mes parents partaient en déplacements, vacances on gardait leur maison avec leurs chiens….

Diouk avait un peu plus de 2 mois quand on a été le récupérer, il a de suite bien cohabité avec Chanelle et notre Cooki qui est vite devenu son doudou, (dès qu’il le voyait il le lavait de la tête au pied, le mâchouillait, mais toujours gentillement).

Adieu Diouk !

Trois copains inséparables, qui adoraient jouer ensemble, maintenant il ne reste plus que notre Chanelle… qu’on chouchoute un maximum.

Diouk depuis la naissance de mes garçons a pris son rôle de “Nana” dans Peter Pan très au sérieux. Je ne pensais pas qu’un Berger Allemand pouvait être aussi collant.

Quand les enfants étaient chez mes parents il avait toujours un œil sur eux, il n’était jamais loin pour veiller sur eux, pour les protéger…

Des moments on était obligé de lui dire de sortir sinon il restait à la maison avec eux.

L’annonce aux garçons a été compliqué, il nous en parle beaucoup.

Cela va être dur, d’accepter son absence, sa délicatesse du haut de ses 50 kilos, quand il sautait sur toi tu le sentais ^^, ses bisous bien baveux pour nous réveiller le matin pour le sortir.

Lorsqu’il venait s’allonger près de nous pour lui faire des câlins, de se mettre sur le dos pour réclamer des bisous et faire le démarrage d’une moto.

Quand il venait se coucher sur tes pieds, ses ronflements…. toutes ces choses qui pouvaient nous énerver sur le moment, mais combien elles nous manquent maintenant

Adieu à Notre Diouk, on te t’oubliera jamais!

You Might Also Like...

2 Comments

  • Marianne Zombai
    janvier 28, 2019 at 16:21

    Coucou!très difficile de perdre nos animaux quand ils font partis intégrante de la famille.Je n’ose pas imaginer le jour ou ma minette nous quittera..pour moi c’est impensable!!donc je profite à fond d’elle..courage à vous

  • Maman pipelette
    janvier 29, 2019 at 14:26

    oui c’est ce qu’il faut faire, merci beaucoup pour ton message ça me touche beaucoup <3

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :