J'étais prête à être maman et lui papa....
Illustration par Korriganne, merci !!!

 

 Début 2008, avec mon chéri (qui est devenu mon mari un peu plus tard) on se sentait prêt à devenir parents (moi je l’étais depuis un petit moment, mais j’ai eu du mal à lui avouer) on a donc commencé les essais bébé…  on pensait que cela allé être facile, on ne se doutait pas que de long mois d’attente allaient arriver.

 

1,2,3…6 mois se sont écoulés, (quand tu regardes sur internet la moyenne est de 6 mois pour avoir un bébé) j’avais même acheté des tests d’ovulations sur le net et oui on essayait de mettre toutes nos chances de notre coté. Fin 2008, enfin ce test positif est arrivé, depuis plusieurs jours je me sentais différente fatiguée, etc… j’étais “heureuse” je me rappelle avoir mis mon test dans un étui pour le le lui offrir, avec une sucette que j’avais été achetée à la pharmacie du coin et ce soir là avec mon mari on était sur un petit nuage….

Quelques jours après mon nuage est passé à l’orage et oui je perdais du sang, j’ai téléphoné à mon gynéco de l’époque qui m’a dit de faire une prise de sang et le résultat était significatif j’étais entrain de faire une fausse couche. Et oui ce bébé qu’on commençait déjà à imaginer avec mon mari n’était plus là… (on était loin de savoir ce que fausse couche voulait dire…)

Ensuite les mois ont passé ma gynéco de l’époque a commencé à vouloir me faire faire des tests, j’ai donc fait celui de Huhner qui n’avait pas été mauvais. Fin 2009 j’étais de nouveau enceinte test positif, mais j’étais beaucoup plus retenue par rapport à la première fois, quand j’ai fait mon test et je l’ai dis à mon mari , j’étais très angoissée, j’avais du mal à y croire…. et dans un sens j’ai bien fait vu que j’ai fini à l’hôpital vu que j’avais de très très grosses douleurs et là on m’a annoncé que j’étais une nouvelle fois entrain de faire une fausse couche…. j’étais anéantie.

Pourquoi ? Est ce que je serais maman un jour ? Pourquoi je n’arrive pas à dépasser les 3 mois ??Mon mari devait faire un spermogramme, mais on a décidé de tout arrêter. On s’est consacrée à notre mariage, on en avait marre de calculer, de noter etc… on voulait se vider la tête !!

Puis pour notre mariage le 17 Juillet 2010, j’ai perdu 10 kilos j’ai commencé à faire des séances d’acupuncture qui m’a fait énormément de bien, le docteur m’avait donné de l’homéopathie pour m’aider justement pour être “plus fertile”.

Ensuite j’avais pris un rendez-vous chez un nouveau gynéco (qui avait aidé et suivie ma cousine pour ses grossesses). Le 16 septembre 2010 j’ai fait de nouveau un test et il a été positif, 2 mois après notre mariage, je n’arrêtais pas de me dire jamais 2 sans 3, je pensais encore à une fausse couche, mais heureusement ça n’a pas été le cas cette fois ci.

Je n’ai pas bien vécu mon début de grossesse, je n’avais qu’une hâte c’était de dépasser les 3 mois.. On a attendu de le dire à nos proches à l’échographie des 12 SA avant j’avais trop peur….

Et là notre Stitch est arrivé… notre premier miracle !!

Puis, notre Tigrou beaucoup plus rapidement que prévu, mais pour notre plus grand bonheur !!

Quand je les regarde j’ai du mal à croire que ce sont mes enfants, ceux qu’on avait tant désiré, imaginé et voulu, ils sont bien là avec nous et on les aime tant !!

Il y a de nombreuses femmes qui attendent ce bébé leur parcours n’est en rien comparable avec moi, beaucoup plus long avec des examens très (trop)contraignants beaucoup de pleurs de stress d’envie… ce bébé qu’on désire tant qui ne vient pas, mais il ne faut pas laisser tomber,  je connais beaucoup de femmes soit disant stérile qui sont passé par des aides médicalisés, mais qui ont maintenant ce bonheur d’être maman et d’autre n’en ont même pas eu besoin, et oui les MIRACLES arrivent il faut juste y croire !! 

En tout cas je souhaite à toutes ses femmes un beau bébé le plus rapidement possible…

6 thoughts on “J’étais prête à être maman et lui papa….”

  1. Merci pour ce touchant témoignage ❤️
    Alors oui, il y a toujours pire que soi, mais ça n'enlève pas la peine et les difficultés qui nous semblent insurmontables sur le moment.
    Pour ma part, je n'ai pas connu la douloureuse épreuve des fausses couches (ouf), mais une longue attente sans aucun + pendant 2 ans et demi. Heureusement notre beau bébé est là aujourd'hui et on oublie

  2. Merci pour ce touchant témoignage ❤️
    Alors oui, il y a toujours pire que soi, mais ça n'enlève pas la peine et les difficultés qui nous semblent insurmontables sur le moment.
    Pour ma part, je n'ai pas connu la douloureuse épreuve des fausses couches (ouf), mais une longue attente sans aucun + pendant 2 ans et demi. Heureusement notre beau bébé est là aujourd'hui et on oublie

  3. joli billet tres touchant !!!! super bien ecrit <3
    meme si ici ca c'est passe tres vite pour que je tombe enceinte c'est vrai que pour d'autres c'est compliqué bcp de soucis de tracas de questions <3

  4. Tres bel article. C'est vrai les epreuves de la vie nous paraissent insurmontable, le bonheur inaccessible mais apres tout ce temps (4ans pour moi) une multitudes d'examen etc…. mes amours sont enfin la. Bisous amandine

  5. Je fais partie de ces mamans à qui ont a dit qu'elles n'auraient jamais d'enfants naturellement et qui en fait est tombé enceinte par miracle. Les médecins sont loin d'avoir la science infuse et il faut toujours garder espoir. Très joli billet.

  6. Tu sais à quel point je suis touchée par cet article…
    Parfois la médecine a beau mettre toute la meilleure volonté du monde, la nature en décide autrement…
    Je suis si heureuse pour toi et ta petite famille.
    Vous le méritez votre bonheur.
    gros bisous
    Aurélia

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :